Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Ne pas négliger les autres vaccinations

Ne pas négliger les autres vaccinations

Retour
1a vaccin

La crise Covid-19 a amené bon nombre de patients à reporter des interventions de prévention… y compris des vaccinations. Ainsi, à côté de la vaccination contre la grippe saisonnière, le vaccin contre la pneumonie à pneumocoque est essentielle pour les groupes à risque.

La pneumonie à pneumocoque peut être grave pour la santé. En effet, le pneumocoque, l’agent pathogène isolé le plus fréquemment à l’origine d’une pneumonie, est la principale cause de décès évitable par la vaccination, dans le monde ainsi qu’en Europe. 

Le pneumocoque n’est pas un virus, mais une bactérie présente chez 5 à 25% des personnes en bonne santé au niveau de la bouche, du nez et du pharynx, mais qui peut être responsable d’infections sévères, notamment de pneumonies. 

Chez une personne sensible, le pneumocoque peut se déplacer dans l’organisme et provoquer diverses infections, telles que: 

  • Des sinusites : en se déplaçant vers les sinus.
  • Des otites: en se déplaçant vers l’oreille. 
  • Des pneumonies: en descendant dans les  voies respiratoires inférieures. 
  • Des septicémies: en passant dans la circulation sanguine.
  • Des méningites: en infectant les membranes du cerveau. Les conséquences possibles d’une méningite à pneumocoque sont fréquentes et graves
Le risque d’une pneumonie à pneumocoque s’accroît avec l’âge, parce que le système immunitaire s’affaiblit. Mais chacun peut contracter la maladie, y compris les personnes qui ont un mode de vie sain. 

Les risques de contracter une grippe et une pneumonie à pneumocoque augmentent chez les adultes de 65 ans et plus, même chez ceux en bonne santé et les conséquences sont souvent lourdes: nombre élevé d’hospitalisations, impact sur la vie de la personne, diminution de l’espérance de vie et risques de contracter d’autres maladies.

Pneumonie à pneumocoque: qui vacciner ? 
Les groupes cibles de la pneumonie à pneumocoque et de la grippe saisonnière se recoupent largement, c’est pourquoi il est important de sensibiliser en même temps les patients âgés ou fragilisés à l’importance de se protéger contre les infections à pneumocoque. Tout comme le virus de la grippe, le pneumocoque peut se révéler très agressif et provoquer des infections graves (notamment la pneumonie), dont les complications peuvent être fatales. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien !

Saviez-vous que… …deux vaccins sont importants pour la femme enceinte?
La grossesse est une période où la santé est particulièrement importante: la vôtre mais aussi celle de bébé qui est en train de se former. Pour vous protéger, et protéger votre bébé contre certaines maladies, deux vaccinations sont principalement recommandées pendant la grossesse: celle contre la  grippe  (entre octobre et décembre) et celle contre la coqueluche.

Cet article a été réalisé par

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !

Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles

Contactez-nous